L'actualité immobilière de l'agence Le Service Immobilier
24 oct

Réforme Taxe d’habitation : locataires & propriétaires ça vous concerne…

taxe d'habitation

Depuis ce week-end, nos députés ont enfin statué sur la promesse de campagne d’Emmanuel Macron : la suppression de la taxe d’habitation.

Cet impôt est dû par toute personne (locataire ET propriétaire) habitant un bien immobilier au 1er janvier de l’année d’imposition…. Et oui peu importe que l’on ait habité le logement qu’un seul mois ou bien tout au long de l’année. L’administration fiscale n’admet donc pas de prorata sur la durée d’habitation.

Comment le calcul de cette taxe est-il réalisé ? Il tient compte de la valeur locative du logement mais surtout du taux voté chaque année par la commune (18% pour la commune de Toulouse). Pour information les taux évoluent entre 13% et 28% selon la ville dans laquelle on habite. C’est la raison pour laquelle cet impôt est souvent qualifié d’« injuste », d’ « inégalitaire ».

La réforme 2018 concernant la taxe d’habitation a pour but de supprimer progressivement (car sur 3 ans) purement et simplement la taxe d’habitation pour les revenus les plus faibles. Enfin une vraie mesure de pouvoir d’achat ! Concrètement pour l’année 2018, le gouvernement a voté une diminution de 30% du montant de la taxe. Puis ça sera une baisse de 65% pour 2019 et 100% pour l’année 2020.

Chers locataires ET propriétaires, retenez bien le barème suivant afin de prévoir votre éventuelle exonération de taxe d’habitation :

Si vous gagnez annuellement :

-               Plus de 30 000 € (célibataire)

-               Plus de 48 000 € (un couple sans enfant)

-               Plus de 54 000 € (un couple avec un enfant)

-               Plus de 60 000 € (un couple avec 2 enfants)

-               Plus de 66 000 € (un couple avec 3 enfants)

Alors aucun changement pour vous, vous pouvez oublier une exonération de cette taxe ☹.

Enfin, à noter qu’Emmanuel Macron a affirmé que cette réforme serait entièrement supportée financièrement par l’Etat et que les collectivités locales ne seraient donc pas impactées. Notez que l’Etat devra donc trouver ailleurs 6 milliards d’euros pour financer cette réforme… Affaire à suivre !

Le Service Immobilier est à votre écoute pour toute recherche d’appartement sur Toulouse, que vous soyez locataire ou que vous désiriez devenir propriétaire.

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée